Chirurgie et implants

Chirurgies

Différentes situations viennent motivées la décision d'avoir recours à la chirurgie: la prévention de problèmes dentaires, l'esthétisme, la réhabilitation...
  

  • Extractions simples: une dent ayant fait éruption, une racine résiduelle, dent fracturée ou cariée...
  • Extractions chirurgicales: une dent qui n'a pas fait éruption complète, qui est incluse ou semi-incluse, une dent très endommagée...
  • Greffes de gencives: C'est le traitement utilisé pour contrer un déchaussement de la gencive. Cela consiste généralement à prélever un greffon au niveau du palais et de la greffer au niveau de la dent qui à une récession. 
  • Apectomies: Cela consiste à éliminer une partie du bout de la racine ainsi que les tissus malades autour de la racine.

Implants

Un implant dentaire est assimilable à une racine artificielle qui se place dans l'os maxillaire pour se substituer à la racine d'une dent manquante.

Cela se présente souvent sous la forme d'une vis en titane dans l'os de la mâchoire  et sert de support aux dents artificielles.

L'avantage du traitement implantaire par rapport au traitement de prothèse conventionnelle (pont ou prothèse amovible) est essentiellement de ne pas prendre d'appuis sur les dents restantes. C'est la solution qu"il faudra privilégier quand les dents collatérales sont saines.

Chez l'édenté complet, la mise en bouche d'implants, permet d'envisager des prothèses stables et fixes, plus confortables et plus esthétiques.
On peut traiter avec des implants les jeunes patients, une fois leur croissance achevée, soit à partir de seize ans chez les filles et dix-huit ans chez les garçons.

Chez l'adulte, il n'existe pas de contre-indications liés à l'âge.

Un implant peut être mis en place, soit immédiatement après l'extraction d'une dent, soit après la cicatrisation de l'os et de la gencive. L'acte chirurgical est souvent simple et peu douloureux. Il se fait sous anesthésie locale comme pour le traitement d'une carie. La phase post-opératoire est souvent moins douloureuse que d'autres interventions mineures.

La prothèse définitive est réalisée dans un délai de deux à six mois après l'intégration de l'implant au niveau de l'os.

Il est fondamental d'avoir une excellente hygiène tout au long de ce processus pour éviter des infections de la gencive.